Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

1 résultat(s) trouvé(s)
  1. États-Unis- Détroit: une « Shrinking city », entre crise automobile, ségrégation et évitement

    Date de publication:

    1 Juillet 2021

    Ville de 670 000 habitants dans une grande région métropolitaine de 6,3 millions d’habitants, Détroit fut le berceau de l’industrie automobile. Cette Motor City des Grands Lacs dominée par les Big Three - Ford, General Motors et Chrysler - traverse depuis les années 1970 une crise systémique, à la fois économique, industrielle, sociale et urbaine. Les processus de hiérarchisation, de ségrégation fonctionnelle et raciale et d’évitement ont débouché sur un effondrement de sa population, de son tissu productif et de son cadre urbain, la transformant en une icône des « Shrinking Cities ». Face à l’abandon de dizaines de milliers de pavillons sur 65 % de son territoire communal, les destructions massives ont créé un espace-mosaïque singulier alors que l’initiative privée réinvestit quelques sites privilégiés (CBD, Midtown, rives fluviales). Pour autant, la crise de la ville-centre alimente des dynamiques centrifuges bénéficiant largement à son espace régional, de plus en plus multipolaire. Replacer Détroit par emboitements d’échelles dans sa grande région permet alors d’éclairer les dynamiques urbaines, dont l’urban sprawl, d’une large partie des territoires métropolitains des États-Unis.

    Tags associés: